F.A.Q.

  • 1 - Qu'est-ce que le Dialogue de Trianon et à qui s'adresse-t-il ?

    Le Dialogue de Trianon est une initiative franco-russe qui vise en enrichir les relations entre les sociétés civiles de nos deux pays. La plateforme qu’elle propose permet de mettre en contact des personnes qui ont des objectifs et des intérêts communs en France et en Russie et qui souhaitent co-construire des projets dans différents domaines.

  • 2 – Les projets proposés sont-ils cantonnés au thème de l’année retenu par le Dialogue ?

    Bien que le Dialogue soit porteur d’un thème global chaque année, par exemple, la ville du futur en 2018 et l’éducation du futur en 2019, celui-ci n’est nullement exclusif. En effet, les projets proposés peuvent relever des domaines de la culture, de la littérature, des sciences, du sport … etc. Ainsi, les initiatives proposées peuvent porter sur tous les domaines à l’exception du champ politique.

  • 3 – Comment déposer un projet de coopération ?

    Pour déposer votre projet de coopération,  il est essentiel d’abord de vous inscrire et de remplir le formulaire sur le site du Dialogue. Suite à cela, vous devez décrire votre projet de façon la plus détaillée possible, en précisant le domaine concerné, les moyens de mise en œuvre, les partenaires visés, le champ d’activité… Seuls les projets sérieux et suffisamment détaillés pourront être retenus et faire l’objet de publication sur le site. Une fois publié, les personnes intéressées côté russe pourront entrer en contact avec vous et débuter une collaboration effective pour la mise en œuvre de vos projets.

  • 4 – Qui est en charge de valider les projets proposés ?

    Une fois votre projet déposé sur la plateforme, celui-ci est transmis aux membres du Conseil de coordination français et russe composé de 15 personnes de part et d’autres qui jugeront de la pertinence des projets soumis et de leur adéquation avec l’objet du Dialogue.

  • 5 – Le Dialogue de Trianon peut-il participer au financement des projets proposés ?

    Le Dialogue de Trianon n’a pas pour objet de financer ou d’aider au financement des projets qu’il promeut. En revanche, il permet une exposition au grand public des initiatives engagées et il tend à considérablement à faciliter les liens avec des partenaires russes. Aussi, les initiatives bénéficiant du label du Dialogue de Trianon se voient accorder des financement extérieur plus facilement, dans la mesure ou le Dialogue représente symboliquement un engagement politique fort, qui crédibilise les actions menées.

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.