Retour sur la 2ème édition du Trianon Startups à Moscou

Pour la 2ème édition du Trianon Startups, les speed-matching se sont tenus cette fois-ci à Moscou, au musée des Beaux-Arts Pouchkine.

Cette année, ce sont 31 jeunes pousses françaises dont 7 green-tech et 23 grands groupes russes (dont Norilsk, Rosatom, GazpromBank…) qui se sont rencontrés, en scorant 320 rendez-vous en une journée!

Cette édition qui s’inscrit dans le cadre de l’année « climat et environnement » a mis à l’honneur 7 green-tech dont les champs de compétence allait de l’optimisation d’énergie, à l’architecture verte, en passant par la mobilité et l’optimisation de l’eau et enfin, le smart framing. Lumière sur les greentech présentent lors de cette 2nde édition :

  • Agreenculture : est une société de développement et de fabrication de robots autonomes outdoor. Les robots développés peuvent réaliser, en totale autonomie, un itinéraire complet sur grande culture, arboriculture, maraichage, vigne et pépinières.
  • Merci Raymond : est une start-up éco-responsable rassemblant jardiniers et créatifs qui mènent des actions de végétalisation à de multiples échelles dans différents lieux (espaces publics, rooftops, stores, bureaux, etc.).
  • Metron : plateforme d’intelligence énergétique à destination des clients industriels. La solution développée exploite l’ensemble des données générées par les systèmes industriels et permet d’optimiser en temps réel les usages énergétiques, tant au niveau de la consommation, que de la production et du stockage.
  • Odit-e : est un produit logiciel pour l'analyse des réseaux basse tension - un "twin digital". Cette solution est basée sur une analyse des données mesurées par les compteurs communicants. L'approche Odit-e consiste en une analyse automatisée d'un ensemble de données disponibles sur les réseaux électriques (bases de données, compteurs communicants) et qui permet d'identifier les contraintes dans le réseau et de proposer des solutions justement dimensionnées.
  • Otonohm : est une technologie de rupture sur les batteries lithium qui supprime des pertes constatées sur les chaînes d'alimentation sur batteries avec pour bénéfice une consommation plus optimale et mieux maitrisée.
  • TOPPLAN/Linksium : s’adresse aux planificateurs de réseaux de moyenne tension qui travaillent au sein : - des bureaux d’étude internes des entreprises Gestionnaires de Réseaux de Distribution - des intégrateurs/éditeurs de logiciels de calcul. Ces planificateurs doivent adapter leur réseau pour intégrer des nouveaux clients consommateurs et producteurs. Ils doivent faire des choix d’investissement technique sur le dimensionnement des câbles, la création de nouveaux départs Haute Tension niveau A tout en prenant en compte de fortes contraintes économiques et environnementales.