Découvrez « Antarctique. Le premier russe » une exposition d’Ekaterina Gratcheva

L’Antarctique, continent de plus de 14 millions de kilomètres carrés, recèle encore des secrets. Ces terres regorgeraient de larges quantités de matières premières et sont activement étudiées par les scientifiques.

On compte 90 bases scientifiques antarctiques, dont 4 françaises et 5 russes.

Cette année, nous fêtons les 200 ans de l’expédition du capitaine russe Fabian Gottlieb von Bellingshausen. S’appuyant sur les observations du capitaine Cook, les marins russes atteignent l’Antarctique le 26 janvier 1820.

A cette occasion, le Dialogue de Trianon et le Festival du Film Russe ont inauguré le 7 mars 2020 l’exposition « Antarctique. Premiers Russes » au Cinéma Balzac. Une collection de photographies prises par Igor Gratchev qui éternise l’expédition antarctique soviétique de 1955-1957. Cet ingénieur photographie près de 2500 cadres qui suivent le trajet de l’expédition, des ports allemands, d’Egypte, de Nouvelle-Zélande et d’Australie au Pôle Sud.

Il a fallu 5 ans à Ekaterina Gratcheva, sa fille, pour rassembler ces clichés en un documentaire « A la recherche de mon père en Antarctique ».
La projection inédite du film en France eu lieu le même jour.