11 mars 2019
5ème Festival du film russe, Quand les Russes s'enflamment
Paris

Quand les Russes s'enflamment !

Depuis toujours, les cinéastes russes filment leur pays en décrivant mieux que quiconque la vie quotidienne, ses petits et grands bonheurs, avec humour chez Ryazanov, acidité chez Kira Mouratova, flamboyance chez Bondarchuk.

Revoir Andreï Roublev du grand Tarkovski jadis vilipendé et dont les photos des films ornent aujourd’hui les murs de Mosfilm...

Revoir au Max Linder Panorama Leto de Kirill Sérébrénikov, film qui vient de connaitre le succès que l’on sait et qui sera suivi d’un concert rock avec un groupe venu de Moscou.

Pour cette 5ème édition nous souhaitons vous faire découvrir de nouveaux talents en vous présentant au Balzac en compétition cinq long-métrages inédits et 6 formidables courts métrages au Max Linder.

Nous vous proposons la première rétrospective des comédies d’Eldar Ryazanov, et, au Christine 21, un choix de films de la "nouvelle vague" venue de l’Est dans la foulée des années 1960, en guise d’hommage à Kira Mouratova...

Avec de plus deux jolies surprises : un ciné concert à Montmartre, au Studio 28 avec le film russe que Jean Cocteau choisit, en 1928 pour ouvrir cette salle qu’il décora et qui reste un bijou, et l’intégrale de Guerre et Paix, 7 heures épiques, présentée au Balzac!

Diversité, profondeur, richesse, le cinéma russe reste fort, excessif, passionné. Enflammé !

Pour plus d'informations et connaitre quels seront les films en compétition, cliquez ici

 

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.