15 janvier 2019
Lancement de l'année consacrée à l'éducation et à l'enseignement au Forum Gaïdar
RANEPA, Moscou

Pour la deuxième année consécutive le Dialogue de Trianon a pris part aux événements du Forum Gaidar qui se sont tenus du 15 au 17 janvier à l’Académie de l’économie nationale et de l’administration publique (RANEPA) sous la présidence des deux co-présidents Pierre Morel et Anatoli V. Torkounov.

Le Forum Gaïdar, en mémoire de l’économiste et homme politique Egor Gaïdar, artisan de la conversion à l’économie de marché au début de l’ère Eltsine, est un évènement annuel où interviennent le premier ministre Dmitri Medvedev et de nombreux membres du gouvernement, ainsi que des personnalités russes et étrangères, européennes en particulier (anciens chefs de gouvernement, commissaires européens, parlementaires, universitaires, think-tankers, journalistes).

Cette manifestation occupe la deuxième ou troisième place en Russie par sa renommée et sa couverture médiatique, après le forum économique de Saint-Pétersbourg, est considéré comme la tribune des «libéraux».

Pour l’ouverture de ce grand rendez-vous de début d’année, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, s’est rendue en Russie.  et a profité de cette occasion pour participer à la table ronde consacrée par le Dialogue de Trianon à « l’impact du numérique pour l’éducation du futur ».

Au cours de la table-ronde « l’impact des nouvelles technologies pour l’éducation du futur », elle a inauguré aux côtés du ministre de la Science et de l’Education supérieure de la Fédération de Russie, Mikhaïl Kotioukov, la seconde année du Dialogue de Trianon, consacrée en 2019 à l’éducation du futur.

Dans son discours le recteur du MGIMO et co-président du Dialogue du Trianon a souligné que la Russie et la France travaillaient à partir des  mêmes valeurs et approches en matière d’éducation et qu’il était nécessaire de préserver cet équilibre avec l’arrivée des nouvelles technologies. L'Ambassadeur Pierre Morel a également souligné l'importance de la coopération dans le domaine de l'éducation pour renforcer les liens entre les sociétés civiles de nos deux pays.

Une seconde table-ronde s’est tenue le 17 janvier en clôture du Forum avec pour sujet:  « la ville intelligente: gérer le développement territorial ». Cette séquence a constitué pour le Dialogue de Trianon la conclusion de sa première année d’existence consacrée à la « fille du futur »  session était la conclusion logique du sujet commencé l'année dernière et constituera une sorte de «pont» entre les projets des campus universitaires et des villes universitaires.

Les participants de cette séquence ont pu aborder un large éventail de questions touchant au domaine de l’éducation. De l’impact des nouvelles technologies, à l’intelligence artificielle (ou augmentée) en passant par la coopération dans différents domaines de recherche.

Intervenant à la plénière du Forum de Gaïdar, la Ministre a évoqué l’importance d’associer formations innovantes, recherche, innovation en entrepreneuriat, pour répondre aux grands défis du monde contemporain.

Ce déplacement a été enfin l’occasion de rencontres avec les acteurs scientifiques et universitaires russes. La Russie est un partenaire important de la France pour les coopérations dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. La ministre a notamment visité l’Université de Skoltech avec Bruno Sportisse, président de l’Inria, pour des échanges avec le Président de Skoltech, Alexander Koulechov, son équipe, ainsi que des enseignants-chercheurs sur les stratégies et en matière de R&D&I. La Ministre a également rencontré les étudiants et les enseignants des collèges universitaires français en Russie (CUF).

En marge de la visite, une convention de coopération entre l’Université d’État de Moscou (MGU) et Sorbonne Université a été signée en vue de la création et de la réalisation de Doubles Masters en Philosophie, Histoire et Lettres. Il s’agira des premiers doubles diplômes incluant le Collège universitaire français de Moscou.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.